Prêt personnel

Prêt personnel, définition, fonctionnement, avantages

Parmi les types de crédit à la consommation les plus utilisés figure le prêt personnel belgique. Il s’agit d’un prêt à court terme qui permet de financer tout genre de projet, hormis l’acquisition immobilière. S’il est plus accessible que tout autre prêt, notamment le prêt immobilier, il est strictement encadré par la loi pour protéger les consommateurs. Comment fonctionne-t-il, quels sont les avantages mais également les risques ?

finday demande de créditFinday – Votre prêt en ligne Simulation prêt personnel

cpe demande de créditCPE  – Votre solution Crédit en ligne Simulation prêt personnel

solucrédit demande de créditSolucrédit – Votre prêt personnel sans justificatif Simulation prêt personnel

 

Prêt personnel, un prêt sans justificatifs

Le prêt personnel est un prêt sans justificatif. Cela veut dire que l’emprunteur est libre de choisir la destination des fonds qu’il reçoit. Il n’est pas rare que les emprunteurs souscrivent ce prêt pour financer un projet de voyage ou des vacances. Les jeunes mariés y recourent également pour combler leur budget, pour acheter la bague de fiançailles, les alliances, ou même la robe de mariée. Pour des imprévus, ce prêt peut également aider, notamment lorsque vous devez vous faire poser une prothèse dentaire qui n’est pas comprise dans votre couverture sociale. Ce prêt sert également à financer l’équipement de la maison, achat d’un nouveau frigo, réalisation de travaux de réfection, ou le remplacement d’une voiture. La seule limite est que vous ne pouvez solliciter ce prêt pour acquérir une maison ou un appartement.

Il s’agit bien d’un crédit non affecté puisqu’aucun justificatif d’emploi n’est demandé à son bénéficiaire, contrairement au crédit affecté. Cette liberté est sans doute le premier avantage de ce genre de prêt.

Le montant du prêt et sa durée

Il s’agit d’un prêt à court terme, généralement de 3 ou 6 mois à 5 ans. Certains établissements concèdent néanmoins un prêt personnel à moyen terme, jusqu’à 10 ans avec des montants relativement conséquents. Néanmoins, la limite de ce prêt est fixée à 75000€. C’est d’ailleurs pour cette raison que le prêt personnel ne permet pas l’acquisition d’un bien immobilier.

Le prix du prêt

Le taux d’intérêt du prêt varie d’un établissement à un autre. Représentant plus de risque qu’un crédit immobilier, le taux est bien plus important puisque si le taux d’un crédit hypothécaire est souvent en dessous de 5%, le taux du prêt personnel peut aller jusqu’à 8%. Ce taux varie également en fonction du montant sollicité et de la durée du crédit. Sachez que plus le crédit s’étalera dans le temps, plus il vous coutera cher. A titre d’exemple, un prêt de 10000€ coutera plus de 13000€ avec un taux de 6,5% sur 10 ans alors que le coût revient à 11600€ pour le même taux mais sur une durée de 5 ans.

Les garanties du prêt

Ce prêt est plus souple que les autres types de crédit puisque les garanties sont plus légères. D’ailleurs, pour de faibles montants, aucune garantie n’est exigée par les établissements. La souscription d’une assurance peut néanmoins être nécessaire, mais il s’agit surtout d’une protection pour le consommateur au cas où sa situation financière se complique.

Le dossier nécessaire pour obtenir le prêt

Tout le monde peut solliciter un prêt personnel. Mais i faut un dossier solide pour se voir accorder le prêt. Le dossier comprend un justificatif d’identité qui peut être une photocopie complète de la carte d’identité ou celle du passeport. Un justificatif de domicile est également nécessaire, mais une facture au nom du demandeur peut être utilisée.

L’important est de justifier d’un revenu stable pour vérifier vos capacités de remboursement. Pour les salariés, insérez vos 3 derniers bulletins de paie dans le dossier. Pour les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs, les deux ou trois derniers avis d’imposition pourront justifier des revenus. Le prêt est également disponible pour les retraités, avec les derniers relevés des caisses de retraite. Un dossier complet augmente vos chances d’obtenir une réponse positive.

Le risque avec le prêt personnel

Etant un crédit non affecté, l’emprunteur n’a pas les mêmes garanties qu’avec un crédit affecté. Si l’acquisition n’est pas réalisée, le contrat continue tout de même à courir et vous oblige à rembourser la dette comme prévu. Les vices du bien n’emportent pas non plus annulation du crédit.