Quelques généralités sur le prêt à la consommation

  • Comme tout contrat, le prêt implique un engagement mutuel. Dans le langage courant, « faire prêt à quelqu’un » signifie d’ailleurs lui « faire confiance ». Celui qui prête accorde ainsi sa confiance à celui qui emprunte.
  • C’est une somme d’argent, mise à la disposition d’un client par une banque ou un organisme spécialisé, remboursable par mensualités (capital + intérêts), pendant la durée prévue.
  • C’est un service qui a un coût (comme dans le cas d’un abonnement à un service téléphonique, par exemple).
  • Ce n’est pas un dû. Le prêt peut être refusé (25 % des Français n’ont pas accès au prêt). Avant d’accorder un prêt, l’établissement prêteur procède à une analyse de la situation du client, pour évaluer au mieux ses capacités de remboursement et éviter, dans la mesure du possible, des difficultés ultérieures.
  • C’est une activité encadrée. Le prêteur doit s’assurer de la  solvabilité de l’emprunteur. En s’engageant, l’emprunteur, lui, atteste de la véracité des informations qu’il a transmises concernant sa situation financière. En cours de prêt, il doit également veiller à informer l’établissement financier de tout changement qui pourrait affecter ses capacités de remboursement.

  • Un prêt doit être adapté à son budget. Il faut choisir le bon prêt, en fonction de ses revenus, de ses charges et de ses capacités de remboursement.

En cas de difficultés pour obtenir un prêt par le système « classique », l existe des solutions alternatives : prêts de la Caisse d’allocations familiales, aides d’urgence du Centre communal d’action sociale, microcrédit personnel accompagné, etc.

Point budget

Pour évaluer la part de ses revenus que l’on pourra consacrer au remboursement d’un prêt, il faut déduire de son revenu mensuel l’ensemble de ses charges incompressibles, ainsi que les dépenses nécessaires pour couvrir ses besoins de consommation courante, sans oublier la part laissée à l’épargne de précaution.

Ces rubriques marquées d’une * constituent ce que l’on appelle  le reste pour vivre, très variable selon les individus. C’est aussi là que se situe la marge de manoeuvre budgétaire.

Simulez votre rachat de prêtSimulez votre prêt personnelSimulez votre prêt hypothécaire crédit à la consommation Quelques généralités sur le crédit à la consommation Comme tout contrat, le crédit implique un engagement mutuel. Dans le langage courant, « faire crédit à quelqu’un » signifie d’ailleurs lui « faire confiance ». Celui qui prête accorde ainsi sa confiance à celui qui emprunte….